L’ordre « viens » (ordre de rappel)

C’est un des ordres les plus compliqués à obtenir selon Val.

En effet, il s’agit de faire comprendre au chien qu’il est plus intéressant de revenir vers vous que de continuer son activité du moment (quelle qu’elle soit).

Pour cela, vous devez bien évidemment appeler votre chien en répétant « viens » avec une voix joyeuse, éventuellement vous accroupir et taper dans vos mains (applaudir) pour lui donner envie de vous rejoindre. Attention il est important de ne pas attacher systématiquement votre chien quand il revient à vous. Félicitez-le et laisse-le repartir…et recommencez…

Vous pouvez également :

- avoir la chance de pouvoir jouer sur la gourmandise de votre chien (lui donner quelque chose qu’il aime vraiment lorsqu’il reviens, ce qui reviens à l’appâter emoticone)

- le féliciter par la voix et avec des caresses (plus ou moins energiques)

- enfin le sanctionner (c’est à dire aller le chercher par la peau du cou en le ramenant à vous et en reculant et en lui repétant l’ordre « viens » pour qu’il comprenne qu’il faut qu’il se déplace jusqu’à vous!). Ce qui est plus facile si vous êtes 2, c’est que quand le 1er l’appelle et que le chien ne revient pas, la 2ème personne peut aller le chercher et le gronder en le poussant vers le 1er.

                                     handichien0703n42.jpg

Astuce : si c’est un chien adulte, vous pouvez également travailler avec une longe.

PS : il ne faut jamais sanctionner négativement un chien qui reviens vers vous même s’il vient de faire une bêtise. Il faut toujours que l’action de revenir vers vous soit récompenser positivement pour éviter que votre chien n’aît peur de revenir ou se mette soit à vous tourner autour soit n’ose plus vous approcher à cause de la bêtise…

 


Autres articles

3 commentaires

  1. Berlin dit :

    trop mimi le petit Boston
    non d’un p’tit bonhomme, c’est déjà bien loin tout ça, hein Val ;-)

  2. Daslän dit :

    Ouais c’est clair, tu me diras là, il était pas franchement dans de bonnes dispositions : il voulait pas venir vers moi :-)

  3. Berlin dit :

    oui mais dis, c’était le tout début, rappelle-toi le foutoir que c’était des fois…
    et ils pensaient plus à jouer qu’à bosser nos loulous ;-)

Répondre

CHIHUAHUA-PASSION |
PEPITO mon dragon d'eau |
infos-africa.fr |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MES HUMEURS AU FIL DES JOURS
| laguyane
| grandir